Galerie

4ème et 5ème rondes de l’interclub jeunes

Dimanche dernier, l’équipe jeunes se déplaçait à Grenoble pour affronter les équipes de Ste Foy les Lyon 2 (ronde 4) et de Monteux (ronde 5).
Derniers avec 3 défaites en 3 rondes, nos jeunes espéraient remonter au classement après ces deux affrontements.

Cela commençait mail avec les forfaits de Mathilde et Antoine Petitjean (malades) et de Manon et Ugo Bajulaz (ski).
Vincent Clerc et Lola-Shaina Milojevis-Daim les ont remplacés au pied levé.
Un grand merci à eux pour nous avoir permis d’aligner une équipe complète et aux parents de Lola pour le transport en commun.

L’équipe est donc composée d’Eugène Nazarchuk (1734F), Alexandre Ascenci (1199E), Vincent Clerc (1199E), Rodolphe Frion (1080N), Konogan Berger (1340N), Leila Berneron (1200N), Lola-Shaina Milojevis-Daim (1009E) et Antoine Deutsch (1060N).

Interclubs jeunes2 Interclubs jeunes1 Interclubs jeunes3 Interclubs jeunes7 Interclubs jeunes6 Interclubs jeunes8 Interclubs jeunes4 Interclubs jeunes5

Alors que la ronde contre Ste Foy les Lyon 2 débute (10h30), nous sommes à la recherche d’Eugène qui a mystérieusement disparu.
Grace à une merveille de la technologie moderne, j’ai nommé le téléphone portable, Jean-Pierre réussit à entrer en contact avec notre MDR (non pas « Mort De Rire » mais « Minime Disparu dans la Rue ») qui prenait l’air dans les rues de Grenoble.
Il débute ainsi sa partie avec près de 30 minutes de retard.
Alors qu’Eugène arrive dans les locaux de l’Échiquier Grenoblois, Vincent vient de perdre sa partie sur l’échiquier 3 face à Yuki Vachot (1400N).
Après 40 minutes de jeu, Leila réussit la nulle face à Rémy Spano (1360N) sur l’échiquier 6 grâce à un échec perpétuel avec la Dame.
Juste après, Lola perd sa première partie en poussin contre Clément Marcellier (1320N), imitée cinq minutes plus tard par Antoine qui craque en fin de partie sur l’échiquier 8 face à Lucie Marcellier (1009E).
4 à 0 pour Ste Foy les Lyon : c’est le début de la faim… euh, de la fin (désolé) pour nos jeunes.

11h25, nos deux poussins (qui sont en fait des petits poussins) débutent leur 2ème partie.
Dix minutes plus tard, Alexandre s’incline sur l’échiquier 2 face à François Hochmann (1380N)
Après 1h10’ de jeu, Rodolphe s’incline face à Lou-Orphe Reboul (1380N) sur l’échiquier 4 pendant que Konogan apporte les deux premiers points aixois en battant Aline Spano (1140N) sur l’échiquier 5.
11h55 : est-ce l’appel du ventre ? Toujours est-il que c’est le moment que choisissent Lola et Antoine pour s’incliner en poussins respectivement face Lucie et Clément Marcellier.
10 à 2 pour Ste Foy les Lyon.

Il ne reste plus que la partie d’Eugène en cours sur l’échiquier 1.
Notre minime reprend une grande partie de son retard au temps mais en lâchant des pièces.
À 12h50, après 2h20’ de jeu (1h50’ si on enlève les 30’ du début), Eugène s’incline face à Timothée Dauxois (1760N).
12 à 2 pour Ste Foy les Lyon. C’est le béret de Zina. Je veux dire la bérézina.

Interclubs jeunes04 Interclubs jeunes02

Une petite pause pour se remettre de ses émotions et on revient pour la 5ème ronde face à Monteux.
C’est la ronde à ne pas perdre si on veut rester en Nationale 3 l’année prochaine.

Petit changement dans l’équipe : Konogan monte sur l’échiquier 3 alors que Vincent et Rodolphe descendent d’un échiquier.
14h00, nos 8 jeunes sont prêts à débuter la ronde.
En fait, non. Il manque quelqu’un. Qui ?
Eugène qui, victime de migraine, est allé prendre un cachet à l’étage inférieur.
Cette fois, il revient juste à temps pour le début de la ronde.

Les aixois ont l’air motivés. Peut-être le sont-ils même un peu trop.
En effet, après 5 minutes de jeu, Jean-Pierre me signale que nos jeunes ont été pris d’un coup de folie collective.
En gros, ils ont joué un peu n’importe quoi dans leurs ouvertures.
C’est la cata !
Mais, petit miracle, Rodolphe (sur l’échiquier 5) et Leila (sur l’échiquier 6) se ressaisissent et après 20 minutes de jeu, notre poussine donne les 2 premiers points aux aixois en battant Maxime Frugier (1009E).

Malheureusement, Eugène abandonne 5 minutes plus tard face à Tomas Maccagnan (1507F).
Il ne semble pas s’être remis de sa mésaventure du matin.
Au même moment, Vincent s’incline sur l’échiquier 4 face à Nathan Licha (1300N) alors que Rodolphe l’emporte sur l’échiquier 5 face à Maxime Bourgeois (1099E). Après avoir eu une pièce de retard, en début de partie, il se retrouve avec 3 pièces d’avance avant de conclure.
À peine 25 minutes de jeu et déjà 4 parties de terminées.

5 minutes plus tard, Lola s’incline face à Alexandre De Cerou (1190N) sur l’échiquier 7, alors qu’Antoine réussit la nulle face à Julien Mauzac (1009E) sur l’échiquier 8 après 40 minutes de jeu.
Sur l’échiquier 3, après avoir complètement loupé son ouverture (deux pièces en moins), Konogan se fait massacrer par Axel Deschryver-Pages (1320N) qui échange toutes les pièces les unes après les autres.
7 à 4 pour Monteux après 45 minutes de jeu.

Il ne reste plus en jeu qu’Alexandre qui fait mieux que résister sur l’échiquier 2 face à Maxime Cuzin (1320N).
Alors qu’Alexandre joue depuis une heure, les poussins débutent leur deuxième partie.
Après 15 minutes de jeu, Lola (6 ans) s’incline face à Julien Mauzac.
Il faut signaler qu’elle joue aux échecs depuis à peine 3 mois. Elle va vite devenir redoutable.
Continue comme ça Lola, tu as tout bon : les défaites d’aujourd’hui deviendront des victoires demain.
10 minutes plus tard, Antoine s’incline à son tour face à Alexandre De Cerou.
Titoine (Petit Antoine si vous préférez) a encore besoin de calmer un peu sa fougue et son jeu (il est redoutable en blitz). Dès qu’il y parviendra, il sera très difficile à battre.
Aucune inquiétude pour lui, il a tout l’avenir devant lui du haut de ses 7 ans.
9 à 4 pour Monteux, la messe est dite.

Aurais-je oublié un résultat ? Ah oui, Alexandre.
Il réalise une belle partie face à un adversaire mieux classé et a même un avantage en finale d’une tour et une dame contre deux tours et même quelques pions de plus.
Son adversaire réussit à obtenir la nulle avec un échec perpétuel réalisé avec ses deux tours.
Score final : Montreux 9 – Aix les Bains 4.

Interclubs jeunes01 Interclubs jeunes03

La situation est grave mais pas désespérée (enfin, un peu quand même).
Mathématiquement, nous ne sommes pas encore en Nationale 4 : pour rester en Nationale 3, il faut gagner les deux dernières rondes contre Lyon Olympique 2 ( !) et Lyon 64 Échecs en espérant que Ste Foy les Lyon 2 perde ses deux dernières rencontres face à Annecy et Cluses.
Vraiment pas évident mais tant qu’il y a encore une chance, il faut la jouer à fond.

Malgré les apparences, tout n’a pas été négatif ce dimanche.
Il faut noter notamment les deux résultats de Leila (1 nulle et 1 victoire) qui effectuait ses débuts en pupille et la nulle d’Alexandre qui réalise sa première perf et continue de progresser à chaque ronde.

Prochaines rondes : le 17 mars à Lyon contre Lyon Olympique 2 et Lyon 64 Échecs.

Un commentaire sur “4ème et 5ème rondes de l’interclub jeunes

  1. Grand merci à notre super reporter ….qui nous fait admirablement revivre chaque suspens de la rencontre et … à nos jeunes passionnés qui ne peuvent que progresser c’est un avantage ! ! !

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s